À votre service

27.10.2016 | Œno’logique

Comme tous les vins, les Vins du Jura doivent être servis à température adéquate pour être appréciés dans toute leur typicité. Zoom sur les températures de service de chacun des produits de ce vignoble d’exception.

Déguster un vin du Jura, oui, mais à quelle température le servir ? D’autant que la réponse diffère forcément si on a affaire à un rouge, un blanc ou encore un Crémant ou un Vin Jaune. Caractérisés par leur diversité, les Vins du Jura méritent un rapide aperçu des différentes températures de service qui sauront les sublimer. Après avoir détaillé les bons accords mets et vins du Jura, il est donc temps d’aborder la question – brûlante – des températures de service idéales.

temperature-degustation-v2

Crémants du Jura : servir à 6°C.

Vin festif par excellence, le Crémant du Jura, qu’il soit blanc ou rosé, accompagne avec finesse l’apéritif, les cocktails ou les desserts. Il apporte aussi une acidité intéressante dans les sauces crémeuses, comme dans cette fricassée de poulet. Pour mettre en valeur son bouquet de notes florales d’aubépine, ses arômes toastés et de fruits à chair blanche, il convient de le servir frappé, entre 5 et 8°C.

 

Vins rosés : servir à 8°C.

Servis frais, entre 8 et 10°C, en apéritif, à l’occasion d’un barbecue ou avec des desserts fruités, les rosés du Jura sauront vous charmer.

 

Vins rouges : servir à 13°C.

Encore peu connus du grand public, les vins rouges du Jura ont pourtant plus d’un tour dans leur robe et de quoi émerveiller les palais curieux. De l’apéritif au dessert, ils savent se montrer généreux, gracieux, tout en rondeur et en finesse. Poulsard, Trousseau ou Pinot noir… vous ne vous tromperez pas en les servant à une température de 13°C.

 

Vins blancs floraux : servir à 11°C.

Majoritairement issus de cépage Chardonnay, les vins blancs floraux accompagnent avec élégance un poisson grillé, un gratin ou une quiche. Servez-les à une température de 11° C pour laisser s’épanouir leurs notes fraîches d’aubépine, d’acacia, de tilleul, d’ananas frais, le litchi et de beurre frais.

 

Vins blancs tradition : servir à 13°C.

Les vins blancs tradition aux arômes intenses de noisette, amande ou Comté nécessitent quant à eux une température de service idéale à 13° C, pour sublimer une poêlée d’escargots, une viande blanche, des crustacés ou un plateau de fromages.

 

Vin jaune : servir à 16°C.

Considéré comme l’un des plus grands vins blancs secs du monde, le Vin jaune doit être servi chambré à 16°C, éventuellement carafé, quelques heures après l’avoir débouché. En bouche se déploiera ainsi son attaque puissante, riche et complexe qui laissera place à une démonstration d’arômes d’une ampleur extraordinaire au palais : noix fraîche, pomme verte, fruits secs, curry, safran, gingembre… Il se déguste de l’apéritif au dessert : Pata Negra, Comté, gougères, croûte aux champignons, volailles, viandes blanches et poissons, écrevisses, risotto, plats exotiques et épicés, fromages comtois, gâteau aux noix. Le roi de la table, c’est vraiment l’ « or du Jura ».

 

Vin de paille : servir à 8°C.

Ensorceleur des apéritifs, foies gras et desserts, ce nectar de douceur et de volupté qu’est le Vin de paille doit être servi frais, à 8°C., pour dévoiler ses saveurs riches et complexes de fruits confits, miel, caramel et marmelade.

 

Macvin du Jura : servir à 8°C.

Même température de service pour le Macvin du Jura, seul vin de liqueur français (ou mistelle) à être issu d’une eau-de-vie de marc de raisin. Qu’il soit rouge, rosé ou blanc, ce vin subtil et velouté qui se sert à l’apéritif accompagne aussi à merveille les desserts chocolatés et glacés, avec ses notes de raisins secs, caramel, épices, mais aussi cerises et mûres pour les Macvin rosés et rouges.

 

Marc du Jura : servir à 14°C.

Puissante et parfumée, cette eau-de-vie ambrée se marie avec un grand nombre de desserts, sorbets et gâteaux. Elle se sert à une température de 14°C. En bouche, son attaque puissante et persistante porte une note vanillée torréfiée, épicée et poivrée. Un « chauffe-cœur » distingué par une AOC qui garantit son exceptionnelle qualité.

 

Crédit photo GANNA MARTYSHEVA/shutterstock.com

Vous avez aimé ? Partagez-le ! / You like it? Share it!

Twitter Facebook Linkedin Google+ Pinterest

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *