Débats de comptoir

Jura : les jeunes vignerons prennent la relève

11.12.2015 | Débats de comptoir

Jura : les jeunes vignerons prennent la relève

Clémentine et Bastien, Kévin et Valentin : ils ont tous eu l’envie de saisir la chance de reprendre l’exploitation familiale où ils ont grandi. Devenus vignerons, ils partagent l’histoire de leur génération qui démarre. Ils racontent aussi comment le parcours à l’installation a pu être un coup de pouce. Frère et sœur associés Clémentine et Bastien, 24 et 22 ans, Domaine Baud à Le Vernois, AOC Château Chalon, AOC Côtes du Jura, AOC L’Etoile. Le frère et la sœur ont toujours baigné dans l’univers viticole. Leur père, Alain, et leur oncle, Jean-Michel, s’occupent du domaine depuis 40 ans et étaient prêts à transmettre leurs 20 hectares de vignes. Bastien a un BTS « viticulture œnologie » en poche et le métier dans le sang. Clémentine, après des études de langues, sent le besoin de se rapprocher de ses racines. Tous les deux rachètent l’exploitation. Lui s’occupera des vignobles, elle de la comptabilité et du commerce. Ils forment aujourd’hui la 9e génération de vignerons du domaine. Le + du parcours à l’installation selon Clémentine et Bastien ? « L’Odasea nous a permis de déterminer nos besoins, de questionner individuellement nos...

Aides et conseils pour devenir vigneron

19.11.2015 | Débats de comptoir

Aides et conseils pour devenir vigneron

Devenir vigneron est une question de passion, mais pas seulement. Pour prendre en main une exploitation en évitant écueils et faux pas, il faut passer par la case financement et conseil, afin de gagner en sérénité et en efficacité. Direction Lons-le-Saunier où la Chambre d’Agriculture du Jura propose un service dédié.   Un parcours à l’installation pour les jeunes vignerons Envie de travailler en plein air, d’être son propre patron, de vivre au rythme de la terre et des saisons… Qu’ils aient 20, 30 ans ou 40 ans, ils sont de plus nombreux à caresser le rêve de devenir vigneron. Pour le réaliser, ils sont 150 en moyenne chaque année, à pousser la porte de la Chambre d’Agriculture du Jura pour bénéficier d’un dispositif d’aides baptisé « parcours à l’installation ». En moyenne, ces aspirants vignerons ont 25 ans et l’enthousiasme des débutants.   Accueillir et conseiller les jeunes vignerons La rencontre débute par un « Point accueil installation ». « Toute demande est accueillie et traitée par les deux conseillers en charge de ce premier accueil. Ensuite certains s’arrêtent là et d’autres rentrent véritablement dans le parcours »,...

Happy Hallowine !

26.10.2015 | Débats de comptoir

Happy Hallowine !

Vous avez prévu de fêter Halloween ? Ca tombe bien, pour le 31 octobre, on a prévu de quoi customiser votre table en deux-trois coups de ciseau, avec des sous-verres à imprimer, mais version « second degré ». Décidément, les Vins du Jura ne manquent jamais une occasion de s’inviter chez vous… Mode d’emploi (fictif) pour Halloween Temps de préparation : 5 minutes Niveau de difficulté : très facile Téléchargez le pdf. Imprimez, idéalement sur un papier un peu épais si votre imprimante le permet, sinon jouez-là léger. Découpez les sous-verres en suivant les pointillés. Prenez ensuite une petite bande d’ami(e)s, voire même de gens qui se connaissent de près ou de loin. Rassemblez-les autour d’un film d’horreur bien gratiné pour une soirée à frissonner. Accompagnez le tout d’un apéro-plateau gourmand et réconfortant. Arrosez avec sobriété d’un vin jurassien, sélectionné par vos soins. Servez dans des verres fièrement disposés sur les sous-verres thématisés dont vous avez maintenant le secret. Et surtout, n’oubliez pas de rigoler. Parce que le lendemain, c’est la...

Shoot moi si tu peux

24.07.2015 | Débats de comptoir

Shoot moi si tu peux

À bon vin point d’enseigne… mais un peu de communication ne fait pas de mal quand même. Appréciés notamment à l’international, les Vins du Jura ne peuvent compter uniquement sur le bouche à oreilles pour amplifier leur rayonnement hors de nos frontières. Brochures touristiques, magazine, site web, blog… large est le champ aujourd’hui investi par les vins jurassiens, pour multiplier les occasions d’engager la conversation, sur Internet ou dans la « vraie vie ». Ces mises en lumière nécessitent l’incontournable shooting photo, destiné à promouvoir en images les Vins du Jura sur ses différents médias. On vous invite donc dans les coulisses de ce shoot à la fraîche, dans les caves du restaurant Les Caudalies, à Arbois. Petites leçons de savoir-être photographié en cinq...

Il faut mesure garder

17.06.2015 | Débats de comptoir

Il faut mesure garder

Garder de la mesure en toute chose. Facile à dire. Pour aider les consommateurs à le faire, en matière de vin, le Programme National Nutrition Santé du Ministère de la Santé et la Haute Autorité de Santé Publique ont établi des repères de consommation clairs : 2 verres maximum par jour pour une femme, 3 verres maximum par jour pour un homme, 4 verres maximum en une occasion exceptionnelle, 1 jour d’abstinence par semaine. Parce que la diffusion des repères de consommation responsable est indispensable pour faire apprécier le vin à sa juste mesure, la filière vin s’engage à les faire apparaître, notamment sous forme de pictogrammes, sur ses outils de communication comme les  stands de prévention, les livrets à destination des jeunes… Autre exemple de ce dispositif de sensibilisation mis en place par les vignerons : des verres marqués au bon centilitrage, afin de servir la juste dose. Concilier santé publique, information et promotion responsable du vin est une question de survie pour la filière vin comme pour ses consommateurs… Garant de pas moins de 500 000 emplois, le vin constitue en effet un atout économique et une richesse culturelle incontestables pour la France. Et...

Crowdfunding… le vin aussi !

18.11.2014 | Débats de comptoir

Crowdfunding… le vin aussi !

Vous connaissez Ulule, KissKissBankBank, Kickstarter ou encore MyMajorCompany, mais est-ce que vous connaissez Fundovino, la première plateforme Internet de financement participatif dédiée au vin ? Créée le 13 août 2014, elle a déjà permis le financement de plusieurs projets. Parmi les plus soutenus en ce moment : une innovation technologique pour permettre aux vignerons de détecter la maladie de la flavescence dorée qui ravage les vignes, un court-métrage sur un grand cru alsacien, la fabrication de fûts avec le bois de la forêt de Reims, ou encore un site d’échange de bouteilles de vins en ligne surnommé TrocWine. La palette de projets est variée mais le principe est toujours le même : un financement participatif, humain et engagé. Le crowdfunding repose en effet sur une idée aussi simple qu’ingénieuse en temps de crise : mettre à contribution l’intérêt des particuliers… et leur argent. Loin de se résumer à un phénomène de mode, ce système de levée de fonds en ligne auprès du public ouvre une nouvelle ère pour les entrepreneurs souhaitant développer leurs projets sans faire appel aux banques. Chacun, derrière son écran, peut ainsi faire un don pour...