Il faut mesure garder

17.06.2015 | Débats de comptoir

Garder de la mesure en toute chose. Facile à dire. Pour aider les consommateurs à le faire, en matière de vin, le Programme National Nutrition Santé du Ministère de la Santé et la Haute Autorité de Santé Publique ont établi des repères de consommation clairs : 2 verres maximum par jour pour une femme, 3 verres maximum par jour pour un homme, 4 verres maximum en une occasion exceptionnelle, 1 jour d’abstinence par semaine.

IMG_0697

IMG_0697

Parce que la diffusion des repères de consommation responsable est indispensable pour faire apprécier le vin à sa juste mesure, la filière vin s’engage à les faire apparaître, notamment sous forme de pictogrammes, sur ses outils de communication comme les  stands de prévention, les livrets à destination des jeunes… Autre exemple de ce dispositif de sensibilisation mis en place par les vignerons : des verres marqués au bon centilitrage, afin de servir la juste dose.

Concilier santé publique, information et promotion responsable du vin est une question de survie pour la filière vin comme pour ses consommateurs… Garant de pas moins de 500 000 emplois, le vin constitue en effet un atout économique et une richesse culturelle incontestables pour la France. Et les vignerons ont besoin de communiquer sur leurs produits et leurs savoir-faire, dans un cadre qui assure la sensibilisation et la protection des jeunes et des populations à risque.

Plus d’infos sur www.vinetsociete.fr

Vous avez aimé ? Partagez-le ! / You like it? Share it!

Twitter Facebook Linkedin Google+ Pinterest

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *