L’ABC sur les vins blancs jurassiens

29.10.2014 | Œno’logique

Pour ce troisième épisode de notre série sur les particularités des vins du Jura, nous avons rencontré une femme et un homme, viticulteurs passionnés, l’une par les vins blancs tradition, l’autre par les vins blancs floraux. En toute simplicité, ils nous expliquent les différences entre ces deux types de vins blancs jurassiens et nous racontent comme le savoir-faire se transmet de génération en génération de vignerons. Rencontre avec deux viticulteurs de coeur et d’esprit, gardiens d’un patrimoine unique.

Voir aussi notre ABC sur l’AOC Marc du Jura et sur le Vin Jaune.

 

Dans le village de L’Étoile, les cépages Chardonnay et Savagnin servent à élaborer des vins blancs typés ou des vins blancs floraux.

 

Pour élaborer des vins blancs typés, on récolte le cépage Chardonnay, on presse les jus, on fait un débourbage léger pour ne pas trop dépouiller les jus et garder une certaine consistance. Ensuite la fermentation alcoolique va démarrer rapidement, à une température d’environ 22 degrés et la fermentation malolactique suivra pour avoir un temps de vieillissement assez long, de 2 à 3 années.

 

Pour élaborer des vins blancs floraux, on va déjà sélectionner au départ des grains de raisins sur lesquels, en dégustation, on ressent une partie aromatique plus intéressante dans l’aspect floral (fleur blanche, agrume…). Suivant le pressurage, on va pouvoir les laisser monter beaucoup plus haut aux alentours des 30 degrés, pour vraiment extraire la totalité de cette partie agrume et fleur. Ensuite, les vins vont finir leur fermentation tranquillement pendant la période hivernale, pour pouvoir être mis en bouteille au printemps et être commercialisés relativement jeunes, puisqu’on va les commercialiser plutôt sur le millésime suivant.

 

On a la chance d’être une petite région viticole, avec des liens relativement soudés : lorsqu’on a des questions sur nos assemblages, on n’hésite pas à faire appel à certains collègues d’Arbois, du sud Revermont, des Côtes du Jura. On demande aux vignerons d’expérience leur avis ou leur assentiment.

 

Vous avez aimé ? Partagez-le ! / You like it? Share it!

Twitter Facebook Linkedin Google+ Pinterest

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *