Vin de « Paille »

Il doit son nom au lit de paille sur lequel on fait sécher les grains de raisin utilisés pour sa fabrication, même s’ils sont aujourd’hui davantage suspendus ou disposés sur des claies en bois. Vin naturellement doux, rare et précieux, le Vin de Paille bénéficie d’un traitement de faveur. Lors des vendanges, on lui réserve les meilleures grappes de Poulsard, Trousseau, Savagnin et Chardonnay. Une fois déshydratés et gorgés de sucre, les raisins sont pressés et l’élixir patiente encore trois ans en fût de chêne pour obtenir ses arômes intenses de fruits confits, pruneau, coing, miel ou ananas. Ce vin doux tire généralement entre 14° et 17° d’alcool.